Vedi Napoli, poi mori…

Golf insorit, mare translucida, de-un albastru incredibil, cine nu si-ar dori sa insoteasca trupa MOOZ la Napoli, acolo unde performanta de la festivalul de la Arad o invita sa participe, in aceasta primavara, la festivalul teatrului francofon. Va fi o bucla, pe care actorii trupei 2009 o vor desavarsi, la o distanta de 10 ani, cu actorii trupei 1999, indrumati, la vremea aceea, de Beatrice Moraru.

napoli7Tarantella napoletana

Cet article, publié dans theatre, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s